Chimiothérapies, hormonothérapies et radiothérapies

Toutes ces thérapies sont intégrées dans le traitement selon la formule «autant que nécessaire mais le moins possible». La chimiothérapie et les traitements hormonaux peuvent être administrés de façon ambulatoire dans notre clinique. Pour les rayons, un transfert vers un hôpital de la région est nécessaire. Il n’y a donc aucune raison de craindre que des mesures importantes soient négligées. Et il n’y a pas non plus de danger que des thérapies avec des effets secondaires sévères soient mises en œuvre sans une prise en compte soigneusement évaluée de leur rapport bénéfices/risques, et des souhaits personnels du patient.